9 octobre 2020

Le Centre de réinsertion des mineurs de Bouaké célèbre ses premiers diplômés

Le Centre de Réinsertion des Mineurs de Bouaké a ses premiers diplômés.

Après seulement dix (10) mois d'existence, Madame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa, initiatrice du Centre de Réinsertion des Mineurs de Bouaké peut se réjouir d’avoir contribué à améliorer la vie des enfants en conflit avec la loi.

En effet, sur un total de 49 pensionnaires âgés de 14 à 17 ans admis le 15 décembre 2019 dans cette infrastructure, 30 mineurs (15 filles et 15 garçons) de la première promotion ont, au cours de leur séjour, appris des métiers et suivis des formations. Cet apprentissage a eu pour conséquence heureuse d’opérer des changements notables dans leurs habitudes et leur comportement. Ainsi, le vendredi 09 octobre 2020, lors de la journée porte-ouverte du Centre de Réinsertion des Mineurs de Bouaké, ils ont été célébrés en recevant des diplômes de fin de formation, pour la qualité du travail réalisé  durant  leur séjour.

Au nom de la Première Dame, Mme Béatrice Durand a indiqué que ce joyau offert et inauguré par Mme Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa,  a pour mission de recevoir des adolescents des deux sexes en conflit avec la loi. Il a une capacité d'accueil de 80 places, et vise à leur assurer une formation socioprofessionnelle pour un nouveau départ dans la société. Elle s'est donc réjouie des résultats déjà obtenus en si peu de temps.  «En plus d'un encadrement exceptionnel, vous avez appris un métier. Que cette formation reste toujours votre outil pour vous en sortir par le travail. Soyez des guides, des ambassadeurs. Mme Dominique Ouattara est fière de vous. Ne baissez jamais les bras », a dit Mme Béatrice Durand.

Heureuse de ce bond qualitatif, la Directrice de la protection judiciaire de l'enfance et de la jeunesse, Mme Goun Koffi Adjoua Marguerite a indiqué que cela est à mettre à l'actif de la Première Dame qui a gracieusement offert ce centre, des partenaires et de l'ensemble du personnel qui y travaille nuit et jour sans relâche. C'est pourquoi, elle a demandé aux enfants de rester des modèles. «Pendant dix mois, vous avez vécu utile ensemble, vous avez tissé des liens de fraternité et d'amitié, vous avez repris confiance en vous-même, vous avez appris un métier et vous ne retournez pas à votre passé même si vous regagnez vos familles d'origine respectives. Vos éducateurs se sont dévoués pour vous reconstruire les liens familiaux, vous enseigner les règles du vivre ensemble et travailler à votre réinsertion. C'est une base qu'il va vous falloir fructifier », a t- elle martelé.

Premier responsable dudit centre, le Directeur de l'établissement, Konan Bergson a salué les pensionnaires qui ont fait des merveilles dans les domaines de l'informatique, de la coiffure, le métier à tisser et le jardinage de potager. Il a tenu à rassurer que ces enfants ne seront pas sans accompagnement. «Ils bénéficieront d'un suivi post formation durant 6 mois de sorte à consolider leurs acquis et les rendre autonomes», a rassuré le Directeur.

Au nom des récipiendaires, l'honneur est revenu à N'Da Amenan Victorine d'exprimer sa reconnaissance et son infinie gratitude à la présidente de la Fondation Children of Africa qui leur a donné l'opportunité «d'une nouvelle vie ».

Un défilé, une visite des stands et du centre ont mis fin à la cérémonie.

Résumé de l’action

Lieu

Champ d'action

Prise en charge et resocialisation des Enfants en conflit avec la loi

Type de projet

Célébration des premiers diplômés du Centre de Réinsertion des Mineurs de Bouaké

DATE

20201009
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram